Travailler autrement les mathématiques par unités d'apprentissage aux cycles 2 et 3

 

Présentation du travail de recherche

La démarche du travail par unités d'apprentissage n'est pas nouvelle pour nous dans la mesure où des enseignants travaillaient ainsi en lecture. En mathématiques, la question de départ était la cohérence des apprentissages et la carence des manuels qui proposent souvent un émiettement des savoirs.

Qu'est-ce que travailler sous forme d'unités d'apprentissage ?

C'est organiser les apprentissages d'un niveau de cycle sous forme de modules notionnels. Chaque module est caractérisé par plusieurs objectifs opérationnels à atteindre, visant à des acquisitions précises de savoirs et savoir-faire. Chacun de ces objectifs opérationnels étant hiérarchisé en trois paliers tenant compte des niveaux de performance des élèves. Le document suivant résume la démarche générale : OOo, pdf.

Nous ne pensons pas que cette démarche soit la "panacée". D'après notre expérience, l'aspect le plus important est la mise en projet et celle-ci peut revêtir plusieurs formes plus ou moins proches de celle décrite ici. De plus, certaines connaissances ou compétences se prêtent difficilement à cette approche.

Quels intérêts pour l'élève ?

  • C'est mettre en place une réelle différenciation pédagogique : exemple de projet d'apprentissage (format PDF).
  • Les objectifs opérationnels de chaque unité d'apprentissage sont affichés en classe sous le nom de Projet d'apprentissage n° L'enseignant annonce aux élèves ce qu'ils vont travailler pendant la période et construit avec ses élèves l'unité d'apprentissage c'est à dire qu'il leur fait formuler ce qu'ils vont devoir apprendre : les objectifs opérationnels.
  • C'est impliquer davantage l'élève dans ses apprentissages, en l'amenant en particulier à s'auto-évaluer, l'élève remplissant seul la grille récapitulative (avec bien sûr une vérification de l'enseignant ) : Grille récapitulative (format PDF). Un autre document sert, lui aussi, à réguler ses apprentissages : le contrat (format PDF).

Intérêts pour l'enseignant ?

  • C'est organiser l'année scolaire sous forme de modules complets, impliquant par là même la cohérence des apprentissages (sans pour autant exclure les acquisitions antérieures revues lors d'activités d'entretien, pour lesquelles une plage horaire est prévue)
  • Cette démarche permet de voir rapidement les remédiations à apporter : grille récapitulative du maître (format PDF).
  • Si l'on observe cette grille, on constate que cette démarche présente un intérêt de gain de temps tant pour l'élève que pour l'enseignant. On remarque ici l'effet de transfert c'est à dire que l'élève a été capable de combiner des savoirs antérieurs avec de nouveaux savoirs liés à des situations problèmes. Il y a donc pour l'élève un effet motivant.
  • Quant à l'enseignant, cela lui permet de situer chacun de ses élèves dans ses apprentissages.

Quels outils utiliser ?

  • Un cahier de fiches outils, le plus souvent construites par les élèves mais éventuellement apportées par le maître : exemple (format PDF).
  • Un cahier des apprentissages comportant :
    • le projet d'apprentissage, le même que celui affiché en classe :
    • les évaluations diagnostiques pour chaque objectif opérationnel : pour celles-ci, seuls des exercices de palier 1 sont proposés aux élèves.
    • l'évaluation sommative : pour celles-ci on propose les 3 paliers et on demande aux élèves de commencer par le palier 2. Ensuite, l'enseignant oriente l'élève ou l'élève s'oriente seul vers le palier 1 ou 3 en fonction de la réussite ou non de l'activité du palier 2.
    • la grille récapitulative des résultats de l'unité d'apprentissage
    • la fiche contrat pour les élèves ayant besoin de compléter certaines acquisitions :
    • un cahier ou un classeur contenant les exercices de réinvestissement proposés par l'enseignant tout au long de l'unité d'apprentissage.

Quelques outils

Ces outils ne sont que "des outils". Ils ne constituent pas à eux seuls la trame complète d'un enseignement/apprentissage dans lequel des situations problèmes doivent avoir leur place.

  • fiche de recherche : écrire différentes façons de calculer le nombre d'objets en utilisant le signe + ou x (OOo, pdf)
  • savoir utiliser le signe + ou x dans des situations données (OOo, pdf)
  • commutativité : savoir que les produits 3x5 et 5x3 sont égaux (OOo, pdf)
  • commutativité : codage de la mosaïque (OOo, pdf)
  • utiliser la table de Pythagore (OOo, pdf)
  • utiliser la table de Pythagore pour calculer un produit (OOo, pdf)
  • choisir la manière la plus facile de calculer un produit (OOo, pdf)
  • jeux du nombre mystérieux (OOo, pdf)
  • construire des répertoires multiplicatifs (1) (OOo, pdf)
  • construire des répertoires multiplicatifs (2) (OOo, pdf)
  • connaître les tables de multiplication par 2 et par 5 (OOo, pdf)

Contributeurs

par ordre alphabétique

M.P. Agrapart (Directrice d'école d'application - Tours)
Jean-Philippe Georget (PIUFM mathématiques)
Yannick Ruban (CPC - Chinon)
M. Jean-Louis Chalvet (PIUFM mathématiques)

 

Accueil | Humeurs | Projets plein la tête | Ressources | Contacts